Catégorie : Concours

arrivée au mois de l'ESS

Les partenaires du mois de l’ESS proposent en 2021 un défi-Pitch

Lundi 29 novembre à la Maison de l’Architecture à Dijon, dans le cadre du mois de l’économie sociale et solidaire, un défi-pitch a été proposé par : BGE, ADIE, CAE, Pôle Economique Sociale et Solidaire, Côte d’Or et le SASTI.

Ce défi sous le signe de la bienveillance a vu défiler les différents candidats des structures participantes. Les vainqueurs de cet après-midi sont :

  • Steven Champeymond, éducateur canin ;
  • Lucile Dubourg, naturopathe.

Souhaitons leur bon vent dans leurs activités de travailleurs indépendants.

Le Gouvernement déploie un plan, pour les indépendants, articulé autour de 5 piliers.

  1. Créer un statut unique protecteur pour l’entrepreneur individuel et faciliter le passage d’une entreprise individuelle en société ;
  2. Améliorer et simplifier la protection sociale des indépendants ;
  3. Faciliter la reconversion et la formation des indépendants ;
  4. Favoriser la transmission des entreprises et des savoirfaire ;
  5. Simplifier l’environnement juridique des indépendants et leur accès à l’information.

Retrouvez toutes les informations utiles en suivant ce lien :

https://www.gouvernement.fr/plan-independants-20-nouvelles-mesures-de-soutien

INDEMNITES JOURNALIERES PROFESSIONNELS LIBERAUX

Les professionnels libéraux affiliés à la Caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libérales peuvent percevoir des indemnités journalières pour les arrêts de travail débutant à compter du 1 juillet 2021.

Jusqu’alors, seules quelques professions libérales dites « règlementées » (médecins, dentistes, sages-femmes…) bénéficiaient d’indemnités journalières en cas de maladie. Des indemnités servies par leur caisse de retraite autonome et seulement à partir du 91e jour d’arrêt. Pour combler cette lacune et doter l’ensemble des professionnels libéraux d’une protection sociale digne de ce nom, les pouvoirs publics ont instauré un régime unique leur permettant de percevoir des indemnités journalières en cas d’incapacité de travail débutant à compter du 1er juillet 2021.